Réduction de la consommation énergétique : Le plan de la Sonatrach

Visitant une exposition des entreprises algériennes organisée à l’occasion de la tenue du second forum d’affaires Algérie-Union européenne sur l’énergie, le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, a écouté une présentation des projets réalisés par le groupe Sonatrach, notamment sur les investissements entrepris dans le domaine de l’efficacité énergétique. A ce propos, le PDG  de la compagnie nationale des hydrocarbures, Toufik Hakkar, a fait savoir que le groupe à tracé un plan sur une période de 5 ans visant à réduire la consommation énergétique et instaurer l’efficience énergétique au niveau  des installations.
Selon M. Hakkar, Sonatrach a formé 200 auditeurs énergie et la consommation énergétique affectée à la production a été réduite de 10%.  Dans le domaine du torchage du gaz, les efforts déployés ont permis de  baisser les gaz brulés de 500 millions de M3 durant l’année 2020-2021,  a-t-il indiqué, assurant que d’autres projets seront engagés pour réduire davantage les gaz brulés en collaboration avec l’Agence spatiale algérienne.
Le PDG de Sonatrach a fait savoir également que l’objectif de la réduction de la consommation énergétique visait à économiser du gaz afin de l’orienter vers le marché extérieur. Dans ce cadre, des investissements ont été consentis pour les installations du photovoltaïque avec la réception de deux unités de 20 MW.
Cette capacité sera portée vers la fin d’année à 30MW afin de couvrir tous les besoins énergétiques de Sonatrach au niveau des champs du Sud, a-t-il mentionné, précisant que le groupe travaillait aussi sur le projet pilote de développement de l’hydrogène et la réalisation des sites de stockage des  énergies renouvelables.
Intervenant à l’issue de cette présentation, le Premier ministre a félicité le Groupe Sonatrach pour les résultats obtenus en matière de transition énergétique, estimant que l’entreprise est un « exemple à suivre »  en la matière, faisant que ses efforts dans ce domaine « ont été reconnus par un institut de recherches américain de l’Université de Colorado ».
Le Premier ministre a rassuré, par ailleurs, que le programme de production de 1000 MW à partir du solaire « sera lancé et réalisé  prochainement ».