Relookée en prévision des Jeux méditerranéens 2022 : La gare ferroviaire d’Oran au cœur du nouveau plan de transport

C’est un plan de transport spécial qui est prévu par la direction des transports de la wilaya d’Oran à l’occasion des Jeux méditerranéens 2022, dont le lancement est prévu le 25 juin prochain, soit dans un peu plus de deux semaines. La gare ferroviaire de Plateau, qui connaît actuellement une vaste opération de lifting, devra y jouer un rôle central, selon des sources proches de la Société nationale des transports ferroviaires (SNTF).

En effet, les derniers travaux d’extension réalisés avec la construction d’une nouvelle salle d’accueil des passagers et de vente de billets distincte de l’ancienne enceinte, actuellement en rénovation, devra permettre à la SNTF de mieux gérer les flux journaliers de passagers et surtout séparer entre ceux utilisant les grandes lignes telles que Oran-Alger et Oran-Béchar, de ceux utilisant les lignes dites régionales reliant Oran aux wilayas limitrophes. Ces derniers seront donc pris en charge au niveau de l’ancienne structure qui fait l’objet actuellement de travaux de rénovation qui touchent notamment la façade, la toiture et tout ce qui est boiserie à l’intérieur, selon des explications reçues sur place. La gare d’Oran, rappellent nos sources, est un édifice qui fait partie du patrimoine de la ville, datant du début du siècle dernier. Il ne s’agit, de ce fait, «nullement de travaux de restauration qui exigent un savoir-faire spécialisé, mais de travaux d’embellissement assez superficiels qui n’altèreront en aucune manière le cachet architectural particulier et l’authenticité de l’édifice». Quant aux travaux d’extension de la gare, il s’agit de travaux neufs dont la conception et la réalisation ont dû respecter un double objectif : avoir une structure qui soit à la fois moderne, mais qui s’intègre parfaitement à cette gare au cachet architectural mauresque. C’est ce qui explique, a-t-on souligné, le choix d’avoir un plafond sous forme de dôme couvert totalement de vitrail.
Il est à rappeler qu’avant le lancement des Jeux, de nouvelles lignes urbaines, dites rapides, seront opérationnelles dans la wilaya d’Oran pour faciliter le transport du public et amateurs de sport à travers les différents sites sportifs.
La direction des transports de la wilaya d’Oran s’active donc à apporter les dernières retouches à un plan de transport spécial pour accueillir les visiteurs de la capitale à partir d’un certain nombre de points névralgiques déjà identifiés, dont les stations de transport routier inter-wilayas, l’aéroport et la gare ferroviaire. Pour ce faire, des dizaines de bus seront mobilisés au niveau de ces points pour le transport des fans à des prix abordables.
Des points de stationnement de bus seront mis en fonction à partir de plusieurs sites importants choisis, de telle sorte à être complémentaires avec les autres modes de transport, tel le tramway qui desservira lui aussi plusieurs structures sportives concernées par des compétitions, à l’exemple du Palais des sports de Medina Jdida, la piscine olympique des jardins, le centre de tennis de St-Hubert ou encore du centre équestre Antar-Ibn Cheddad, à Es-Senia.
Yahia Benaïssa