Risques liés à la saison hivernale : Les consignes de la Protection civile  

La Protection civile a appelé, ce jeudi, les citoyens à davantage de prudence et de vigilance face aux risques liés à la saison hivernale (fortes chutes de pluies, chutes de neige et vents violents), émettant, à cet effet, une série de consignes de sécurité afin d’éviter les  dommages pouvant survenir dans une telle situation.

Détaillant ces consignes dans un communiqué, la Protection civile a invité les usagers de la route à « réduire la vitesse, allumer les feux même en plein jour, respecter la distance de sécurité et éviter les manœuvres dangereuses ». 

Ces usagers sont également invités à « éviter de conduire sur une route inondée » et en cas de panne, il est préconisé « d’abandonner la voiture et chercher du secours ». Il est recommandé, en outre, de « ne pas s’engager en zone inondée ».

La Protection civile a également appelé les citoyens à « rester loin des oueds et bords d’oueds, à surveiller les enfants, qu’il faut impérativement sensibiliser aux dangers de s’approcher des oueds et à évitez les  tentatives de traverser les torrents à pied, à la nage ou même en voiture ». Dans le même ordre d’idées, il est déconseillé de « se mettre à l’abri sous les tunnels ou sur les ponts ». Il est, en revanche, recommandé  « d’accompagner les enfants, notamment les petits, pour aller à l’école en choisissant le chemin le plus sûr et en faisant attention, lors de vents violents, aux câbles électriques ».

En cas d’infiltration d’eaux pluviales au domicile, la Protection civile demande aux citoyens de « couper l’électricité et le gaz », de « ranger les substances toxiques en lieu sûr », de « monter les meubles, appareils électriques et autres effets personnels aux étages supérieurs ». Elle recommande, aussi, de « ranger et fixer les objets sensibles au vent  ou susceptibles d’être endommagés » et de « prévoir des moyens d’éclairage de secours qui n’ont pas besoin d’électricité (par exemple des lampes torchent avec des piles de rechange) ». Pour éviter les dangers dus au vent violent, les citoyens doivent « protéger les éléments vitrés, en fermant volets, persiennes et rideaux, et remonter los stores », tout comme ils doivent « s’éloigner des fenêtres ».

Parmi les autres consignes, la Protection civile souligne la nécessité de « mettre à l’abri les véhicules, les animaux et le matériel », de « ne pas s’approcher des bords de mer, de lac ou de fleuve » et « d’éviter les sorties en mer et en rivière ». Les professionnels du bâtiment doivent, pour leur part, « mettre les grues en girouettes ». Avant tout déplacement, les citoyens sont invités à « se renseigner sur la  météo et sur l’état du réseau routier ». En cas de déplacement, ils doivent « éviter les secteurs boisés, limiter la vitesse (du véhicule) et prévenir un proche de leur départ, de leur destination et de leur arrivée ».

Les citoyens sont appelés, dans le même contexte, à « aérer leurs domiciles en permanence pour éviter les intoxications au monoxyde de carbone ». En cas d’incident ou d’incendie, ils doivent « appeler les secours de la Protection civile aux numéros 1021 ou le 14 en précisant la nature du risque et l’adresse exacte ».