Russie/Ukraine : Le SG de l’ONU appelle à agir pour atténuer l’impact mondial du conflit 

Le secrétaire général de l’ONU, Antonio Guterres, a appelé mercredi à prendre des mesures pour atténuer l’impact mondial du conflit russo-ukrainien sur les systèmes  alimentaires, énergétiques et financiers.   Le conflit nourrit une crise alimentaire, énergétique et financière tridimensionnelle qui frappe durement certains des peuples, des pays et des économies les plus vulnérables du monde, a-t-il déclaré lors du lancement  d’un rapport du Groupe mondial de réponse aux crises alimentaires, énergétiques et financières consacré à la crise ukrainienne. « Tout cela survient à un moment où les pays en développement sont déjà aux prises avec une série de défis qui ne sont pas de leur fait : la pandémie de COVID-19, le changement climatique et le manque d’accès à des ressources suffisantes pour financer la reprise dans un contexte d’inégalités persistantes et croissantes », a-t-il indiqué.  Le rapport a montré que l’impact de la crise ukrainienne était mondial et systémique, a déclaré M. Guterres.  Au moins 1,7 milliard de personnes, dont un tiers vivent déjà dans la  pauvreté, sont désormais fortement exposées à des perturbations alimentaires, énergétiques et financières, qui entraînent à leur tour une  augmentation de la pauvreté et de la faim, a-t-il affirmé.