Salon « El Djazaïr Healthcare » de Dakar : Faire du Sénégal la porte de commercialisation du produit algérien  

Le ministre de l’Industrie pharmaceutique,  Abderrahmane Lotfi Djamel Benbahmed a affirmé, ce mardi à Dakar (Sénégal), à l’occasion de l’ouverture du Salon pharmaceutique « El Djazaïr Healthcare »,  l’importance de faire du Sénégal « la porte de commercialisation du produit algérien dans le domaine de l’industrie pharmaceutique vers le continent africain »

Supervisant l’ouverture du Salon en compagnie du ministre sénégalais de la  Santé et de l’Action sociale, Abdoulaye Diouf Sarr, M. Benbahmed a mis en avant « la nécessité de créer des pôles industriels régionaux spécialisés dans certains types de médicaments en vue d’orienter les investisseurs et optimiser l’exportation du tissu industriel continental ». Il a également insisté sur l’impératif d’accélérer l’installation de  l’Agence africaine du médicament (AMA), rappelant que l’Algérie s’était protée candidate pour abriter son siège.
Pour sa part, le ministre sénégalais de la Santé et de l’Action sociale, a affirmé que son pays « ne ménagera aucun effort pour développer et promouvoir le partenariat avec l’Algérie notamment en ce qui se rapporte à  la relance de l’agence sénégalaise du médicament avec l’assistance de son  homologue algérienne ».
« Des rencontres sont prévues pour accélérer la mise en place d’un système mutuel entre l’Algérie et le Sénégal pour échanger les expertises dans le domaine pharmaceutique », a-t-il dit, qualifiant les relations entre les deux pays de « fraternelles ». Les deux ministres ont visité le Salon où la délégation sénégalaise a reçu plusieurs explications sur les produits proposés par les différents laboratoires exposants.