Salon international de l’industrie : 150 exposants nationaux et étrangers au rendez-vous

La première édition du salon international de l’industrie SINAA Expo Industries se tiendra mardi prochain au Palais des expositions de la Safex à Alger. Son objectif est de rassembler tous les opérateurs, acteurs et institutions, tous secteurs confondus, autour des opportunités d’industrialisation de l’Algérie.
Cette manifestation a pour but de rassembler l’ensemble des acteurs concernés, privés et publics, autour de l’industrialisation du pays pour cerner les opportunités et les contraintes dans ce secteur. 150 exposants nationaux et étrangers prendront part à cette édition qui ambitionne d’attirer entre 6.000 et 6 .500 visiteurs professionnels. «Ce salon sera en quelque sorte un supermarché où tous les industriels trouveront ce dont ils ont besoin : maintenance, production, commercialisation», indiquent les organisateurs.
L’Algérie, rappellent-ils, envisage d’augmenter la contribution de l’industrie au PIB national de 10 à 15% et d’amorcer un véritable décollage du secteur. «Le salon SINAA Expo Industries catalysera cette volonté en réunissant tous les acteurs des différents secteurs de l’industrie, en amont et en aval, couvrant ainsi toute la «supply-chain» de manière horizontale et multisectorielle pour assurer une révolution industrielle en Algérie», affirment-ils. D’autant plus, indique le directeur d’Easyfairs, Hicham Allard, que la situation géopolitique internationale unique permet à l’Algérie de se positionner comme une plateforme de nearshoring.
«A la différence de l’offshoring, le nearshoring favorise la proximité, car l’Algérie est située à proximité de plusieurs pays d’Afrique et d’Europe. Son marché pourrait aisément être une plateforme de sous-traitance industrielle pour l’Union européenne et pour l’Afrique, mais aussi de commercialisation des produits et services innovants locaux», explique-t-il, précisant que c’est pour faciliter la constitution de ces plateformes que le salon a été organisé.
Ce dernier concernera plusieurs aspects, à savoir le matériel et outillage, les pièces et composants industriels, la sous-traitance et l’ingénierie, la maintenance industrielle, l’automatisation et robotique, la logistique et l’emballage, les bâtiments industriels, l’hygiène, la sécurité et l’environnement et les usines digitales e l’informatique pour susciter l’engouement autour de l’industrie 4.0. «Tout l’écosystème dont a besoin une usine pour se développer sera visualisé dans ce salon. SINAA Expo Industries, en fait, c’est une prolongation du salon «Maintenance pompes et valves». Ce dernier, qui compte deux éditions, étant très spécifique et trop vertical, n’arrivait pas à décoller. «Nous avons décidé dès lors de le refondre en lui donnant une dimension plus large qui répondrait aux attentes de tous les opérateurs industriels», souligne notre interlocuteur.
Farida Belkhiri