Santé : Benbouzid s’entretient avec le DG de l’OMS 

Le ministre de la Santé, Abderrahmane Benbouzid, s’est entretenu, mercredi à Genève, avec le directeur général de  l’Organisation mondiale de la santé (OMS), Tedros Adhanom Ghebreyesus, affirmant l’engagement de l’Algérie pour le renforcement de la prévention aux pandémies, indique ce jeudi un communiqué du ministère de la Santé.

L’entretien qui a eu lieu en marge de la session extraordinaire de l’assemblée mondiale de la santé, tenue au siège de l’OMS à Genève, a permis à M. Benbouzid de souligner « l’engagement de l’Algérie à œuvrer pour que les deux groupes de travail de l’OMS aboutissent au renforcement de la prévention aux pandémies et une meilleure réactivité des systèmes de santé nationaux aux futures menaces sanitaires ».
Le ministre a tenu à féliciter M. Tedros Adhanom Ghebreyesus pour sa candidature à un second mandat à la tête de la Direction Générale de l’OMS en lui réitérant le soutien de l’Algérie au mandat universel de l’OMS, note la même source.
Dans le chapitre de la coopération avec les pays voisins du Sahel, M. Benbouzid a exprimé « la disponibilité de l’Algérie à œuvrer, conformément aux instructions du Président de la République, à son renforcement et  apporter à ces pays toutes les compétences algériennes qui peuvent être mises à leur disposition pour renforcer les systèmes de santé et faire face ensemble aux risques sanitaires », souligne le communiqué.  Il a également appelé l’OMS à « soutenir les pays en développement dans le processus de négociation du futur instrument international sur les pandémies, notamment en ce qui concerne les enjeux du partage des connaissances, du transfert de technologies, de la mise en commun des brevets, de la dérogation aux droits de propriété intellectuelle ainsi que l’accès et la distribution équitable des produits de santé ».
Pour sa part, le DG de l’OMS « s’est félicité de la présence de haut niveau de l’Algérie à cette session extraordinaire, ce qui souligne sa volonté à participer à l’amélioration de la santé dans le monde ».
Par ailleurs, Dr. Tedros Adhanom Ghebreyesus a salué l’initiative de la  coopération dans « un format triangulaire avec les pays du Sahel et la mise à disposition de l’expérience et des moyens nécessaires à l’amélioration  des systèmes de santé de cette sous-région », est-il souligné, tout en  réaffirmant la disponibilité de l’Organisation onusienne pour « tout appui technique nécessaire ».