Sétif : Une fabrique de sucreries dans une station de lavage de voitures

Les services de sécurité de la wilaya de Sétif se sont penchés sur l’une des plus étranges manières de fabriquer des sucreries, qui sont réalisées avec audace à l’intérieur d’une station de lavage et de graissage de voitures.

L’opération a été menée par des éléments de la 8e Sûreté urbaine de la wilaya de Sétif, lors d’une patrouille de contrôle de commerce. Les policiers sont alors tombés sur un entrepôt regroupant deux activités : la fabrication de confiseries et de rafraîchissements à l’intérieur d’une station de lavage et de graissage de voitures. Les forces de sécurité ont découvert 168 cartons de bonbons de différents types et tailles, qui étaient stockés de manière insalubre, en l’absence de conditions d’hygiène minimales. Et pour cause, ces cartons étaient entourés de déchets de lavage de voiture, ainsi que d’huiles extraites de voitures à des fins de lubrification. Le propriétaire de la station cumulait ainsi deux activités, qui n’auraient pas dû se trouver dans un même endroit, d’autant plus qu’il s’agit d’un bien de consommation périssable pouvant affecter la santé publique.
Sans tarder, les forces de sécurité ont saisi et détruit la quantité de bonbons, en coordination avec les autorités compétentes, soumettant le propriétaire de la station à des poursuites judiciaires, et ouvrant contre lui un dossier pénal, qui a été transmis aux autorités judiciaires. Il  y a lieu de noter que l’activité de fabrication de confiseries (Kalbelouz), boulettes et leurs dérivés augmente avec l’avènement du mois de Ramadhan. Conséquence : les fabricants exercent dans des entrepôts et ne respectent pas les conditions d’hygiène minimales.
S. Djerdi