Si El-Hachemi Assad, SG du HCA : «La célébration de Yennayer nourrit le sentiment d’appartenance à la nation»

La célébration de Yennayer (Nouvel An amazigh) «nourrit le référent historique» et le «sentiment d’appartenance àla nation algérienne une et unifiée», a affirmé, ce dimanche à Tamanrasset, le secrétaire général du Haut-Commissariat à l’amazighité (HCA), Si El-Hachemi Assad.

S’exprimant lors du lancement, à la Maison de la culture de Tamanrasset, du programme des festivités du Nouvel An amazigh, Yennayer 2972,correspondant au 12 janvier 2022 du calendrier grégorien, en présence notamment des autorités locales, de spécialistes, des médias et des membre du jury du prix du président de la République de la littérature et de la langue amazighs, Assad a indiqué que Tamanrasset abrite cette année les festivités du Nouvel An amazigh sous le haut patronage du président de la République, Abdelmadjid Tebboune.
Cette édition est rehaussée par la présence de l’institution militaire, à travers les éléments de la Garde républicaine, aux cérémonies d’inauguration et de clôture des festivités de cette fête nationale, a souligné le SG du HCA, ajoutant que la présence de l’institution militaire «est une preuve tangible de la relation étroite entre l’Armée nationale populaire et le peuple algérien imbu de patriotisme».