Le Premier ministre inaugure la 21e édition du SITEV : « Le touriste a besoin de prix étudiés »

Le Premier ministre, M. Aïmene Benabderrahmane, a procédé,ce jeudi au palais des Expositions aux Pins maritimes à Alger, à l’ouverture officielle de la 21ème édition du Salon international du tourisme et des voyages (SITEV). M. Aïmene Benabderrahmane était accompagné de membres du gouvernement, des ministres du Tourisme d’Arabie Saoudite, invité d’honneur de l’édition, de la Tunisie et celui de la Mauritanie, ainsi que des membres du corps  diplomatique accrédité en Algérie.
Présidant l’ouverture du 21e Salon international du tourisme et des voyages (SITEV), le Premier ministre, accompagné de membres du gouvernement, de ministres arabes et des membres du corps diplomatique accrédité, a visité plusieurs stands  d’opérateurs présents au salon qui lui ont fourni des explications sur le domaine et fait part de leur préoccupations.
M; Benabderrahmane a affirmé que la « relance du secteur du tourisme en Algérie est tributaire de la garantie de services de qualité à des prix étudiés », appelant les agences de tourisme à concourir sérieusement à la promotion de la destination Algérie.  M. Benabderrahmane a signalé, dans ce cadre, que « la bataille actuelle et future du secteur du tourisme est celle de la qualité des services et leur continuité », faisant observer que « la garantie de service de qualité est conditionnée par la disponibilité d’une ressource humaine qualifiée ». Il a appelé les professionnels de ce secteur sur lequel mise l’Algérie pour relancer l’économie nationale, à « concourir sérieusement à la promotion de la destination Algérie, et à développer leurs offres de manière à couvrir l’offre et contribuer à la réduction des prix ».
« Le touriste a besoin de prix étudiés lui permettant de découvrir les différentes destinations touristiques du pays », a-t-il fait remarquer. Les opérateurs touristiques sont appelés également à « développer des  structures d’hébergement répondant aux standards internationaux pour permettre à l’Algérie de concurrencer les destinations touristiques réputées », a ajouté le Premier ministre qui a plaidé pour le développement  du tourisme archéologique.
 Poursuivant sa tournée, le Premier ministre a fait une halte au niveau des stands des tours opérateurs activant dans le sud du pays.  Mettant l’accent sur « l’importance d’investir dans le tourisme saharien et dans les hauts-plateaux », M. Benabderrahmane a relevé que le développement du tourisme dans ces régions passait par « les infrastructures hôtelières, la formation du personnel, et le recours à la publicité via les chaînes de  télévision, les plateformes électroniques et les réseaux sociaux pour attirer les touristes locaux et étrangers ».  M. Benabderrahmane a visité les stands d’exposants étrangers, où il a  réitéré l’intérêt accordé par l’Algérie à l’échange d’expertises dans le domaine du tourisme. Il s’est rendu également aux stands de start-up activant dans le secteur auxquelles il a rappelé la disponibilité de l’Etat  à leur assurer tout l’accompagnement nécessaire.
A l’arrêt depuis le début de la pandémie du Covid-19, l’édition du SITEV  de cette année, qui s’étalera jusqu’au 2 octobre prochain, a vu la participation de plus de 200 opérateurs locaux et étrangers dans le domaine du tourisme, des voyages et de l’hôtellerie, l’Arabie saoudite étant l’invitée d’honneur de cette édition. Le Salon se veut un espace pour promouvoir et faire connaître les diverses offres touristiques et permettre aux opérateurs et au public de découvrir  la diversité touristique dont recèle l’Algérie.
Air Algérie appelée à accompagner les efforts de développement du secteur
M. Aïmene Benabderrahmane a appelé la compagnie aérienne nationale Air Algérie à accompagner les efforts déployés pour développer le secteur du tourisme en Algérie par l’augmentation des lignes et des vols vers différents pays du monde et la fourniture de prestations de qualité à des prix compétitifs.
En visite au stand d’Air Algérie, le Premier ministre a affirmé que « l’Algérie nouvelle veut s’ouvrir au monde et consolider les relations avec les pays frères et amis dont les pays africains ». Pour accompagner cet élan et les efforts consentis dans le développement  du secteur du tourisme, M. Benabderrahmane a appelé la compagnie aérienne « Air Algérie » à « augmenter le nombre de ses vols et lignes aériennes vers différents pays du monde en assurant des services de qualité à des prix  compétitifs pour contribuer à la promotion de la destination touristique +Algérie+ ».
Par ailleurs, au stand du ministère des Moudjahidine et des Ayants-droit, le Premier ministre a mis en avant l’importance de « l’investissement dans les richesses historiques pour contribuer à la promotion du tourisme en l’Algérie » en « faisant valoir les principales étapes traversées par notre  pays avant la colonisation française, pendant et après la guerre de libération nationale ». Le Premier ministre a tenu à rappeler les engagements du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune à raviver la Mémoire nationale par la création notamment de la chaîne « Edhakira » en vue de préserver ce trésor en le transmettant aux futures générations.