Somalie : la moitié de la population touchée par la sécheresse

La moitié de la population somalienne, soit  7,8 millions de personnes, est touchée par la sécheresse, a alerté le  coordinateur humanitaire de l’ONU pour la Somalie. « La fin de l’urgence n’est pas en vue. Environ 7,8 millions de Somaliens,  soit près de la moitié de sa population, ont été touchés par la sécheresse  et près de 1,3 million de personnes ont été déplacées depuis janvier 2021 »,  a déclaré le coordinateur humanitaire de l’ONU pour la Somalie, Adam  Abdelmoula, lors d’une réunion conjointe de la Ligue des Etats arabes et  des Nations unies sur la situation en Somalie. « 6,7 millions de personnes devraient être confrontées à des niveaux élevés  d’insécurité alimentaire aiguë et ce, d’ici la fin de l’année à venir »,  a-t-il alerté. De son côté, le secrétaire général de la Ligue arabe, Ahmed Aboul Gheit, a  indiqué que les statistiques montrent que « le nombre de personnes qui  vivent dans des conditions de pré-famine ou de quasi-famine en Somalie a  augmenté de cinq fois depuis le début de l’année ». « Les déplacements internes sont toujours en cours et le conflit pour les  ressources rares affecte dangereusement la paix et la sécurité en Somalie »,  a-t-il dit.