Sonelgaz : Accompagnement des projets dans les  nouvelles wilayas

Le président directeur général du groupe  Sonelgaz, Chaher Boulakhras a affirmé samedi soir à Timimoun que l’accompagnement énergétique des projets de développement entrait dans le cadre de la stratégie du groupe dans les collectivités nouvellement promues au rang de wilaya.

Sonelgaz s’est ainsi lancé dans la concrétisation de plusieurs projets de développement dans les wilayas nouvellement promues, à l’instar de  Timimoun, a affirmé le responsable lors d’une visite  de travail dans cette collectivité.
L’objectif  étant d’accompagner les nouvelles wilayas dans leurs démarches visant la préparation du climat d’investissement et le  développement  industriel et économique de ces régions, tout comme il s’insère dans le cadre des recommandations des pouvoirs publics concernant la relance économique et la prise en charge des doléances du citoyen en matière de couverture énergétique, a ajouté M.Boulakhras.
Lors de cette visite de travail, le P-dg de Sonelgaz s’est enquis du projet de centrale électrique mobile ainsi que de la situation de la ligne de transport de l’électricité de haute tension dans la wilaya de Timimoun au départ de la wilaya d’Adrar.
Dans le cadre de l’amélioration du service public assuré aux clients de Sonelgaz, il sera procédé au renforcement des lignes électriques vers la wilaya de Timimoun, pour une meilleure couverture des besoins des agriculteurs en énergie, notamment dans la zone d’Ougrout qui constitue un important pôle agricole dans cette wilaya, a-t-on annoncé lors de cette visite.
Une avancée « qualitative » a été enregistrée dans l’exécution du programme du Président de la République visant à rattraper le développement dans les zones d’ombre, à travers le raccordement dans cette wilaya de 10.000 foyers au réseau d’électricité au titre de l’extension de la couverture électrique dans les zones rurales et enclavées. M.Boulakhras a assuré, dans ce contexte, que le groupe Sonelgaz devrait lancer un appel d’offres national pour la réalisation d’une centrale  d’énergies nouvelles, dans le sillage des orientations des pouvoirs publics relatives à la transition énergétique et le recours aux énergies propres et renouvelables.
Un programme « ambitieux » devrait être, à cet effet, mené à travers le pays, notamment au Sud, pour atteindre une capacité de production de 1.000  mégawatts, en association avec le groupe Sonatrach, et ce, sous l’égide des ministères de l’Energie et de la Transition énergétique, a annoncé le P-dg de Sonelgaz.