Algeria Venture-Google : Lancement d’un programme d’accélération de start-up

L’accélérateur public de startups « Algeria  Venture » a officiellement lancé, ce mardi à Alger, un programme d’accélération de startups en partenariat avec le réseau « Google for startups MENA », et ce, en présence du ministre délégué auprès du Premier ministre chargé de l’économie de la connaissance et des startups, Yacine El-Mahdi Oualid.

Intitulé « Boost Competencies Entrepreneurship (BCEP), ce programme, qui  accueille une première promotion de 14 startups venues de sept wilayas du pays, vise à booster la croissance de ces jeunes pousses en les formant et en les accompagnant dans l’acquisition et le développement des compétences  nécessaires, à travers des cours et des workshops. Lors d’un point de presse en marge de la cérémonie, M. Oualid a indiqué  que ce programme permet aux startups concernées de bénéficier de formations  dispensées par des cadres de Google dans le but de développer les compétences managériales et technologiques. Pour sa part, le directeur général d’Algeria Venture, Sid Ali Zerrouki, a fait savoir que ce programme en partenariat avec le réseau Google pour les  startups de la région MENA, permet d’offrir « une formation de qualité et une accélération effective avec l’appui de compétences et d’expertises internationales pionnières dans la formation d’écosystèmes leaders dans le  monde ».
« Il s’agit aujourd’hui de la première promotion qui réunit 14 startups activant dans une dizaine de secteurs différents. Il y aura de nouvelles promotions prochainement avec l’objectif de parvenir à 100 startups accélérées d’ici la fin de l’année en cours », a expliqué M. Zerrouki.
De son côté, le représentant de Google chargé du développement de l’écosystème des startups dans la région MENA, Salim Abid, a souligné le soutien du géant de l’informatique « depuis plusieurs années » au profit des startups algériennes.
« Actuellement, nous voulons soutenir l’ensemble des startups, des porteurs  de projet et des étudiants. Durant les deux dernières années, nous avons formé près de 100.000 porteurs de projets et étudiants algériens autour des technologies les plus modernes allant de l’intelligence artificielle aux  clouds (stockage virtuel) en passant par le système Android, afin de transmettre l’expérience de Google à ces startups », a indiqué M. Abid.
A noter que la première promotion bénéficiant de ce programme englobe des startups activant dans les TIC, la biotechnologie, l’intelligence artificielle, l’e-commerce, la logistique et l’éducation.