Justice : Tayeb Louh condamné à deux ans de prison ferme

La Cour d’Alger a condamné, ce mercredi, l’ancien  ministre de la Justice, Tayeb Louh à deux ans de prison ferme pour abus de  fonction, trafic d’influence et entrave au bon fonctionnement de la justice.

L’homme d’affaires Tarek-Noah Kouninef a été condamné, quant à lui, à la même peine, alors que l’ancien inspecteur général du ministère de la  Justice, Tayeb Benhachem a écopé d’une peine de 18 mois de prison avec  sursis.
Le Procureur général près la Cour d’Alger avait requis la semaine passée une peine de 10 ans de prison ferme à l’encontre des trois accusés, avec confiscation de tous les biens et comptes bancaires saisis dans le cadre de  cette affaire.