Timiaouine (Bordj Badji Mokhtar) : Mort de trois militaires dans un accrochage avec un groupe terroriste

Trois militaires sont morts, ce dimanche, dans un accrochage avec un groupe terroriste sur la bande frontalière dans la région de Timiaouine, wilaya de Bordj Badji Mokhtar, a annoncé le ministère  de la Défense nationale (MDN).

«Dans le cadre de la lutte antiterroriste et suite à un accrochage avec un  groupe terroriste sur la bande frontalière dans la région de Timiaouine au secteur opérationnel Bordj Badji Mokhtar en 6e Région militaire, trois militaires sont tombés au champ d’honneur, aujourd’hui dimanche le 20 mars 2022», a-t-il indiqué dans un communiqué. Il s’agit, selon la même source, du «sous-lieutenant de carrière Ikhlef Rédha, du caporal contractuel Tareb Ilyès et du caporal contractuel Ali Abdelkader Houari».
A cet effet, le général de corps d’armée Saïd Chanegriha, chef  d’état-major de l’Armée nationale populaire (ANP), présente en son nom et au  nom de l’ensemble des personnels de l’ANP ses «sincères condoléances» et sa «profonde compassion» aux familles et proches des défunts, «priant Allah le Tout-Puissant de leur accorder Sa sainte miséricorde, de les accueillir en Son vaste paradis, et d’octroyer à leurs familles et proches tout le courage et la force en cette dure épreuve», a-t-on ajouté.