Tipasa : Le sujet de la langue arabe très abordable

Les sujets des deux épreuves matinales du premier jour de la session du BEM, entamée, ce lundi, ont été plus ou moins abordables, selon des candidats de la wilaya de Tipasa. Si l’examen de la langue arabe a été facile, selon les collégiens apostrophés, le sujet des sciences physiques et technologie a été diversement apprécié.

Pour Nada qui passe son BEM au centre de Bousmaha du chef-lieu de wilaya, les deux examens sont à la portée de tout le monde. «Les deux sujets sont abordables et les questions ne sortent pas du cadre du programme dispensé», affirme-t-elle. Pour leur part, deux candidates de Nador trouvent le sujet des sciences physiques et technologie quelque peu difficile. «A mon avis j’aurais un 12/20 car je n’ai pas pu répondre à toutes les questions. J’avais un peu le trac», avoue l’une d’elles. «Ce n’est pas seulement notre cas, puisque deux autres camarades ont eu le même problème. Mais nous allons nous rattraper dans les autres matières», promet sa copine.
En revanche, Rym G. de Bou-Ismail, trouve que les deux épreuves de la matinée de ce lundi sont abordables. «Tous les candidats qui ont révisé leurs cours peuvent répondre facilement au contenu des deux sujets surtout celui de la langue arabe», estime-t-elle. Même conclusion pour Abderrahim qui passe son examen au lycée Torkia-Mahmoud de Bou-Ismail. «La session démarre bien et j’espère que les prochains sujets seront à notre portée», dira-t-il. En tout, 14.125 candidats, dont 7.557 candidates, passent leur BEM à travers la wilaya de Tipasa. On compte également 160 candidats libres, dont 60 candidates.
Amirouche Lebbal