Tipasa : Un nouvel équipement pour traiter les plaquettes

Le Centre de transfusion sanguine (CTS) de la wilaya de Tipasa se dotera, dans les prochains jours, d’un appareillage de préparation de concentrés unitaires des plaquettes de sang. Selon Mohamed Bourahla, directeur de la santé, cet équipement sera fourni par l’Agence nationale du sang, eu égard notamment aux efforts déployés par le CTS en matière de collecte et de traitement de sang. «Nous disposons d’un appareil d’extraction de plaquettes en service depuis huit mois, mais avec ce nouvel équipement qui permet de préparer 10 fois plus de plaquettes, nous serons en mesure de répondre largement à la demande, notamment dans les services d’oncologie, de chirurgie et de gynécologie et autres structures nécessitant une disponibilité constante de plaquettes
de sang», explique notre interlocuteur.
Par le passé, les services de santé publique étaient contraints d’acquérir des lots de plaquettes, hors wilaya, particulièrement à Alger et Blida. Pour revenir à la collecte de sang, la wilaya dispose d’un réseau de collecte et de banques de sang à travers ses hôpitaux (EPH et EHS). «Le Centre de transfusion sanguine de la wilaya organise depuis un mois deux sorties par semaine pour la collecte de sang, alors qu’auparavant, elle s’effectuait à raison d’une fois par semaine», révèle le même responsable.
Et d’ajouter : «grâce à l’adhésion des associations locales, l’engagement de la société civile et l’implication des services de sécurité, le CTS a formé une deuxième équipe pour la collecte de sang qui se rend dans les mosquées, sur les places publiques et autres lieux fréquentés.» Selon lui, le renforcement des moyens de collecte est une nécessité pour répondre à des besoins en nette augmentation, particulièrement durant la saison estivale. «Actuellement, le seuil des banques de sang à travers toutes nos structures est correct. Néanmoins, je lance un appel aux citoyens pour prendre part à nos actions», conclut le directeur de la santé.
 Amirouche Lebbal