Tizi-Ouzou : Ouverture du plus grand aqua-parc d’Algérie

C’est ce mercredi, 1er juin, et à l’occasion de la Fête de l’enfance, que le plus grand aqua-parc du pays ouvrira ses portes au public.

Pratiquement six années après le premier coup de pioche des travaux, Octopus parc aquatique sera inauguré à Tamda, dans la banlieue est de Tizi-Ouzou. D’une superficie de 25.000 m² sur une aire globale de plus de 5 ha, ce nouveau parc de loisirs dédié aux jeux de l’eau est prêt à accueillir une moyenne de 5.000 personnes/jour. Selon son promoteur, Mustapha Athmane, l’idée de lancer ce parc «avait germé en voyant que la région où il avait grandi était dépourvue de tout loisir à même de permettre aux citoyens, en général, et aux enfants, en particulier, de trouver des espaces de détente et d’évasion», contrairement à d’autres propriétaires terriens qui, souvent, privilégient le gain facile par la réalisation d’une promotion immobilière et des dizaines de logements sur une telle surface. «A travers ce projet, notre famille a voulu préserver ce legs ancestral plutôt que de le céder», dira encore Mustapha Athmane.
En fait, l’ouverture de ce 1er juin ne concerne qu’une partie de l’ensemble du projet. «Nous lancerons, ce premier juin, toutes les attractions aquatiques avec 10 stands, toboggans pour enfants et adultes ainsi que les piscines qui peuvent recevoir un millier de nageurs», soulignera encore le promoteur qui ajoutera que «le toboggan pour adultes, long de 100 m, est considéré comme le plus grand jamais réalisé dans le pays». Le projet dans sa totalité, réalisé sur un espace boisé en amont du terrain, comportera aussi un hôtel de 40 bungalows d’une capacité totale de 240 lits, une salle de conférences, un centre commercial et un parking de 800 places pouvant aller jusqu’à 1.200qui est déjà opérationnel. Un projet destiné à encourager le tourisme local en drainant des visiteurs à la wilaya qui connaît un manque criant d’espaces de loisirs. Réalisé sur fonds propres à hauteur de 1.200 millions de dinars, ce projet est appelé à assurer 240 emplois directs. «Pour l’heure et pour un début, nous avons recruté 30 personnes qui ont déjà suivi une formation pour les postes nécessitant un certain savoir-faire», soutient encore le promoteur du projet.
Enfin et s’agissant de l’appellation «Octopus parc aquatique» du projet qui signifie pieuvre, Mustapha Athmane mettra en exergue la position du projet qui est à portée de nombreuses localités de la wilaya, notamment Larbaâ Nath Irathen, Ouaguenoun, Tizi-Ouzou, Azazga, Tigzirt et autres localités représentant pour ainsi dire les tentacules de l’octopode.
Rachid Hammoutène