Tizi Ouzou : Un jour serein

«Même si l’on nous a signalé une tentative de triche sur laquelle nous nous sommes penchés pour la vérifier, les épreuves de cette troisième journée se sont déroulées dans la sérénité», souligne le directeur de l’éducation, Ahmed Laâlaoui. Ce dernier révèle aussi que le taux d’absents est passé à 11,21 % contre les 09,83% au premier jour. Ainsi, ils étaient 125 scolarisés (1,05%) et 1.877 auditeurs libres (34,14%), soit un total de 2002 (11,21%) des 17.858 candidats inscrits, à avoir tourné le dos aux épreuves du troisième jour. Pour beaucoup d’observateurs, l’épreuve de mathématiques de la veille, qui a été jugée quelque peu difficile par les candidats, serait derrière ce jet d’éponge de ces candidats qui ont brillé par leur absence. Par ailleurs, comme pour les mathématiques, les candidats ont mis en exergue les difficultés relevées dans les sujets de l’épreuve de sciences naturelles, notamment à l’issue de laquelle il y aura certainement, comme de coutume, d’autres abandons. Des candidats qui se sont aussi plaints de la hausse du mercure avec les températures caniculaires qui sévissent actuellement sur le Nord du pays. «Pour pallier cette situation, nous avons mis à la disposition de nos candidats autant d’eau minérale fraîche qu’ils ont demandé pour les soulager», souligne Laâlaoui.
Rachid Hammoutène