TNA : Djahida Youcef, Ali Zoubaidi et Khier Bekakchi honorés

L’association culturelle et artistique « 3ème Millénaire » a organisé dimanche à Alger une cérémonie en hommage à Djahida Youcef, Ali Zoubaidi et Khier Bekakchi, pour l’ensemble de leur carrière vouée au théâtre et au chant.

En présence des trois artistes, la cérémonie, accueillie au Théâtre national Mahiédine Bachtarzi (TNA), a été rehaussée par la présence de figures artistiques et culturelles. L’interprète de l’andalou Djahida Youcef, a alterné entre chanson et théâtre radiophonique, un art qu’elle a pratiqué à la Radio nationale avant de se lancer dans la chanson. Native de Mascara en 1957, Djahida a suivi des cours de musique à Oran, où sa famille s’était établie.
A ses débuts, elle a interprété le répertoire de grands noms de la chanson arabe en plus d’avoir collaboré durant son parcours avec d’illustres compositeurs comme Ahmed Wahbi, Cherif Kortbi, Blaoui Houari ou encore Abderrazak Sarradj qui l’ont aidé à éditer ses premières chansons.
En plus de ses rôles dans certaines pièces radiophoniques et télévisées, Djahida Youcef anime actuellement une émission culturelle à la Radio algérienne.
Ali Zoubaidi, a pour sa part, marqué le monde de la chanson par ses riches contributions au madih, le chant religieux, auquel son père l’a initié depuis sa tendre enfance. Natif de Biskra en 1939, Ali Zoubaidi a rejoint la Radio algérienne en tant que compositeur, parolier et poète.
Autre artiste honoré, Kheir Bekakchi, un des plus célèbres interprètes de la chanson populaire « Staifi », un genre musical qu’il a toujours chanté et représenté dans les nombreux festivals auxquels il a participé. Organisée par l’Association « 3e Millénaire » en collaboration avec le TNA et l’ONDA, la cérémonie a été ponctuée par un concert animé par l’interprète de hawzi, Hassiba Abderaouf.