Transports aérien et maritime : Les prix des billets connaîtront une baisse en juin

La commission des affaires étrangères, de la coopération et de la communauté à l’Assemblée populaire nationale œuvre à transmettre les préoccupations de la diaspora, notamment celles relatives à la réduction des tarifs des billets afin de lui permettre de visiter le pays dans les meilleures conditions, a affirmé mardi son président, Mohamed Hani.

Animant une conférence de presse consacrée aux préoccupations de la communauté nationale à l’étranger, Hani a assuré que la commission qu’il préside était à l’écoute des préoccupations des enfants de la communauté nationale et œuvrait à les solutionner en les transmettant aux autorités concernées. «La commission n’a pas de pouvoir décisionnel. Elle s’emploie en revanche à trouver les solutions et les alternatives adéquates pour surmonter les problèmes soulevés», a soutenu Hani, rappelant les efforts fournis par la commission pour soulever les préoccupations liées au programme des vols et des traversées maritimes et son impact sur la flambée des prix de billets qui coïncide avec la saison estivale 2022. «D’ici le début juin prochain, les prix des billets connaîtront une baisse en raison de l’intensification du programme des vols et des voyages maritimes», a-t-il rassuré, ajoutant que «les prix sont soumis à l’offre et la demande».
Le président de la commission a salué les instructions du président de la République, Abdelmadjid Tebboune, portant révision des tarifs des billets des transports aérien et maritime ainsi que la révision de l’organigramme d’Air Algérie et son mode de fonctionnement, conformément aux normes internationales.