Travaux publics : La RN1 transformée en autoroute Nord-Sud

 Le ministre des Travaux publics, Kamel Nasri, a affirmé, ce jeudi à Alger, que la Route nationale RN1 a été transformée en  autoroute Nord-Sud reliant, en première étape, Alger et El Menia sur une distance de 850 km.

S’exprimant lors d’une plénière du Conseil de la nation consacrée aux questions orales sous la présidence de Salah Goudjil, président du Conseil, en présence de la ministre des Relations avec le Parlement et des membres  du gouvernement, à propos du dédoublement de la RN1 passant par la wilaya de Ghardaïa (route transsaharienne), le ministre a précisé que la RN1 d’Alger a été transformée en autoroute Nord-Sud suivant le schéma directeur des routes et voies express où la commune de Bir Mourad Rais représente le  point de départ jusqu’à la wilaya d’El Menia.
Cette route compte 518,5 km de dédoublement de voie mis en service et 71,5  km dont les travaux de dédoublement sont en cours de réalisation, dont 64 km sur le territoire de la wilaya de Djelfa et 7,5 km sur la wilaya de Médéa, a fait savoir le ministre. Les efforts se poursuivent pour le reste du tracé de cet axe reliant entre Ghardaïa et El Menia en vue de hisser le niveau du service et améliorer les tronçons détériorés, a-t-il dit.
Soulignant que 344 km de routes ont été rénovés dont 160 km à la wilaya de Tamanrasset à travers plusieurs tronçons, le ministre a annoncé des travaux de modernisation et de rénovation pour 100 km supplémentaires dont 60 km à Ain Salah et 40 km à Tamanrasset et In Guezzam. Il a rappelé l’approbation de la couverture des coûts du premier tronçon des travaux de modernisation de près de 150 km supplémentaires pour un montant de 10 milliards de DA afin de prendre en charge le reste des tronçons dégradés au niveau de l’axe de la RN1 entre Ghardaïa et In Guezzam, dont la réalisation sera définie après la finalisation de l’étude.
En 2021, il y a le projet de réalisation d’un autre tronçon de cette route sur 7 km de long entre le poste frontalier d’In Guezzam et les frontières nigériennes, dont les travaux sont en cours de lancement, a fait savoir le  ministre.
A une autre question sur le dédoublement de la RN1 entre Ghardaïa et El Menia, le ministre a rappelé que la wilaya de Ghardaïa a bénéficié en 2014 d’une opération d’étude de dédoublement de cette voie dont le projet a été gelé en 2015 et débloqué en octobre 2021 pour l’étude de 191 km de route à El Menia, soulignant que cette étude est en cours de réalisation pour programmer par la suite les travaux du dédoublement de la voie. Les autorités locales ont proposé la restructuration d’une partie du programme non financé de la wilaya d’El Menia en 2022 pour prendre en charge le tronçon du dédoublement de la RN1 au niveau de la wilaya. Concernant la RN Metlili-Mansoura et Zelfana-Ghardaïa, M. Nasri a indiqué  qu’il a été procédé au lancement de l’avis d’attribution provisoire pour études qui seront lancées dès l’accomplissement des procédures contractuelles.