Union nationale des paysans  algériens : Adoption du programme d’action 2021-2026

Les délégués de l’Union nationale des paysans  algériens (UNPA) ont adopté, ce lundi à Alger, le nouveau programme d’action  de l’Union pour la période 2021-2026.

Le programme d’action a été adopté à l’unanimité au deuxième jour du 9e  Congrès de l’Union qui prévoit pour la période 2021-2026 plusieurs axes  destinés à la promotion de l’activité agricole et à l’amélioration des  conditions de travail des agriculteurs. Parmi les axes que l’UNPA compte réaliser, la révision de certains  articles de la loi sur la concession agricole pour assurer une exploitation  idoine et la protection des terres agricoles contre toutes formes de  dépassements.
L’Union veillera également à réviser les statuts régissant la Caisse  nationale de mutualité agricole et les mutualités régionales de coopération  agricole, ainsi que les statuts des chambres agricoles, outre l’élaboration  de textes juridiques encadrant le travail des coopératives des céréales et  légumineuses.
Ledit programme prévoit, en outre, la promulgation de lois protégeant les  régions steppiques et d’autres organisant les activités pastorales, en  définissant le programme de réhabilitation de la couverture végétale et la  facilitation des mesures d’accès aux autorisations de forage de puits.
Au volet de financement et d’investissement dans le secteur agricole,  l’Union aspire à revoir le système du crédit agricole et à élargir le  soutien financier en faveur des petits agriculteurs et des jeunes,  notamment pour les matériaux stratégiques, outre la présentation d’offres  de financement incitatives concernant l’activité de froid et de stockage. Dans le volet fiscal, l’Union aspire à débattre avec les autorités  publiques de la possibilité d’annuler les impôts sur l’investissement  agricole, notamment dans les régions montagneuses et sahariennes, et en  faveur des agriculteurs cultivant les produits stratégiques, avec  l’approbation d’un soutien financier en faveur des éleveurs.