Vaccin : La troisième dose recommandée 

Derrar a recommandé la troisième dose pour relever le niveau de protection contre l’Omicron. Le DG de l’Institut Pasteur d’Algérie a fait savoir que 90% des cas Covid admis, actuellement, en hospitalisation et 100% des malades intubés en réanimation sont des malades non vaccinés. «Cela confirme l’efficacité du vaccin. Il suffit de voir dans le monde entier, même s’il y a une explosion de cas phénoménale, le nombre de malades en réanimation est nettement bas, si l’on compare à celui enregistré lors de la vague du Delta». Le taux de vaccination en Algérie est de 32%, très loin des 70% prévu qui «nous permettait d’espérer avoir une immunité collective rapidement. Et tant que nous n’avons pas ce niveau de protection, nous serons toujours confrontés à des problèmes de variant et d’hospitalisation. Il y va de notre avenir», a-t-il averti.
W. O. H.