Youcef Aouchiche : «La participation du FFS aux Locales est une réussite»

Le Premier secrétaire du Front des Forces  Socialistes (FFS), Youcef Aouchiche, a assuré ce samedi à Alger, que la participation de son parti aux élections locales était une « réussite », en  raison des « acquis » réalisés, dans la foulée des résultats de cette joute électorale.

« La participation du FFS aux locales est une réussite puisque ça nous a permis de réaliser plusieurs acquis, à la lumière des résultats » de cette joute électorale, a indiqué M. Aouchiche lors d’une conférence de presse consacrée à l’évaluation des résultats obtenus par le parti lors des Locales du 27 novembre.
Pour lui, les résultats et les acquis de la participation du FFS à ces élections, était de réhabiliter l’acte politique « noble » et son rôle au  sein de la société, ajoutant que la léthargie politique a été vaincue en imposant le discours et les idées du FFS en faveur notamment de l’unité  nationale. M. Aouchiche a indiqué que le FFS a pu glaner des espaces dans le champ public pour être ainsi au service du peuple, en recourant notamment à un discours « réaliste, loin de tout populisme ».
« Nous avons réalisé notre défi à travers un discours de dialogue et de concertation, comme outils civilisationnels pour la résolution de conflits  et les plans de violence », a-t-il dit.
Il est à noter, que le Front FFS a glané 898 sièges dans 47 communes et 40 sièges APW dans deux wilayas lors dernières élections locales. Par ailleurs, interrogé sur l’accord militaire signé par l’entité sioniste et le Maroc, M. Aouchiche a affirmé: « nous réitérons, encore une fois, notre dénonciation par rapport à cette attitude hostile à l’Algérie et tous ceux qui veulent aujourd’hui donner un espace d’appui à l’entité sioniste afin de se positionner dans la région du Maghreb ».
Pour le responsable du FFS, « l’attitude hostile de nos voisins de l’Ouest aujourd’hui est inexplicable et nous ne pouvons que dénoncer cet entêtement  d’aller au pourrissement qui n’arrangera ni les peuple ni les pays de la région ». M. Aouchiche a réitéré, en outre, « l’attachement du FFS à la souveraineté, à l’unité du pays, à la sécurité nationale, qui implique, a-t-il dit, les  stratégies de défense, d’autres aspects que nous devrons intégrer dans notre analyse en tant que société et en tant qu’Etat ».
« Nous continuions à œuvrer, en tant que parti, pour la construction d’un espace maghrébin démocratique des peuples, qui sera le seul rempart à même de nous prémunir de tous les dangers qui nous guettent ».